Christian Straboni : passion levain

Christian Straboni : passion levain

À la tête d’une boulangerie-pâtisserie sur le littoral oriental de Haute-Corse, Christian Straboni savoure un démarrage réussi : pour ouvrir la Maison Straboni l’été dernier, ce boulanger autodidacte et sa compagne ont pu compter sur une « bourse Lesaffre première installation». Coup de pouce bien mérité pour cet amoureux du levain maison, inspiré par les saveurs locales.

On dit que la fortune vient en dormant… les idées aussi, assure Christian  Straboni.  «  Une  bonne part de mes recettes me vient pendant la nuit », confie-t-il avec enthousiasme et une pointe d’accent chantant. Ce jeune entre- preneur n’a pourtant rien d’un doux rêveur : à tout juste 28 ans, il vient d’ouvrir les portes de la Maison Straboni, avec la ferme intention de régaler une clientèle déjà tombée sous le charme de sa baguette (elle lui a valu en 2020 la première place du concours de la meilleure baguette de tradition de Corse). En activité depuis l’été dernier, la boutique fait la part belle aux ingrédients régionaux avec des produits 100 % maison, reflétant le goût de son propriétaire pour les associations de saveurs : des pavés ou des miches à la coupe, au froment ou à la farine noire d’orge-malt, truffés de noisettes Cervioni et d’éclats de cédrat* confit ou d’orange amère… le jeune boulanger ne se lasse pas de partager les trésors de son île de beauté, qu’il met à l’honneur avec des ingrédients de qualité. Comme L’hiron- delle 1895, levure exclusive de son fournil, dont il loue les performances et la régu- larité pour la pousse en bac. Côté savoir- faire, Christian cultive sa singularité : c’est un autodidacte, dont la vocation précoce est née dans le fournil familial. « Dès 10 ans, je fréquentais assidument le fournil de mes parents à Sisco », explique ce natif du Cap Corse. À 14, il fait ses premières saisons et commence à constituer un bagage théo- rique et pratique.

Boulangerie, pâtisserie, viennoiserie… en quelques années, Christian se façonne une solide expérience, tout en se découvrant une vraie passion pour le levain qui, pro- fesse-t-il, ajoute un supplément d’âme au pain. « L’emploi du levain liquide a été une révélation pour moi. J’aime donner de la vie à une pâte et apporter une signature aromatique unique ». Il y a fort à parier que le savoir-faire de Christian s’imposera vite comme une marque de fabrique. Longue vie à la Maison Straboni !

* Agrume méditerranéen semblable à un gros citron bosselé, très parfumé et sans amertume.

Un démarrage d’activité ? La Bourse Lesaffre première installation vous soutient !

Christian Straboni fait partie des lauréats de la 4e édition de cette bourse qui chaque année accompagne financièrement des projets de création d’entreprise. Grâce au soutien de Lesaffre, 43 boulangers sélectionnés sur dossier ont déjà bénéficié d’une aide de 10 000 €.

Pour en savoir plus : http://www.bourselesaffre.fr

 

Tags: